dimanche 22 janvier 2023

Rénovation urbaine à Saint-Jacques : non aux démolitions abusives !

Communiqué de presse concernant les démolitions au cœur du quartier Saint-Jacques de Nathalie Cullell, candidate NUPES aux législatives 2022 sur la 3e circonscription des Pyrénées-Orientales.

Le 11 janvier la municipalité de Perpignan a lancé la démolition d’un nouvel îlot entre la rue LLucia et la rue des Potiers.

Le 11 janvier, à la surprise générale, la municipalité de Perpignan a lancé la démolition d’un nouvel îlot en plein cœur de Saint-Jacques.

Depuis 2015, ce sont près d’une centaine de parcelles qui ont été ainsi « déconstruites », en dépit de la législation, de l’avis des habitants, et, surtout, du bon sens.
Aucune « reconstruction » n’a eu lieu en 8 ans. De grands espaces vides recouverts de goudron en lieu et place des immeubles démolis font désormais du quartier Saint-Jacques une fournaise à ciel ouvert lors des épisodes de canicule.
En 2018, poussés à bout par l’arrogance et l’agressivité de l’équipe de Jean-Marc Pujol et d’Olivier Amiel, les habitants avaient organisé une marche pacifique allant de la place du Puig à la préfecture. Une délégation avait été reçue alors.
Malgré de nombreuses réunions sous l’égide du préfet, rien ne bougea.
Louis Aliot devenu maire, la politique délétère mise en place par Jean-Marc Pujol continua.
Quelques réunions avec les habitants eurent lieu fin 2021, sans que le cadre légal ne soit clairement précisé, la mairie ne s’étant pas clairement engagée à respecter les choix des habitants.
Plutôt que travailler à reconstruire le quartier, Louis Aliot a préféré passer l’année 2022 à ne rien faire. Seule la visite récente de la directrice de l’ANRU semble lui avoir rappelé l’urgence de la situation.

Reprenant le projet d’aménagement controversé de la place Carola pensé par Olivier Amiel, Louis Aliot a donc une nouvelle fois lâché les bulldozers sur Saint-Jacques avec la brutalité qui caractérise les élus d’extrême-droite. Il sait pourtant qu’aucun investisseur n’est intéressé.
Il attaque cette fois un îlot acheté par la mairie voici trois ans et, ô surprise, laissé à l’abandon depuis. Le propriétaire d’un immeuble mitoyen a même saisi la justice pour forcer la mairie à réaliser les travaux de sécurité que la situation impose. Son affaire devait passer devant le tribunal mi-janvier.

Si le programme de rénovation urbaine que connaît Perpignan est, tout à la fois, un échec et un cas d’une complexité rare, il est aussi, sur de nombreux points, l’archétype de ce qu’est la « Politique de la Ville » et le « Nouveau Programme de Rénovation Urbaine » (NPNRU). Partout en France les habitants des « quartiers prioritaires » subissent les mêmes brimades, les mêmes vexations, la même violence, tant symbolique qu’urbanistique, alors que ces programmes d’investissement sont censés améliorer leurs conditions de vie.

Le NPNRU et sa déclinaison perpignanaise illustrent aussi l’opacité financière qui entoure les grands projets publics. Sur un budget de plus de 130 millions d’euros pour Saint-Jacques, seuls 60 millions semblent avoir été mobilisés, dont près de la moitié pour le Campus Mailly. Personne, ni à la mairie ni à la préfecture, ne peut expliquer ce que sont devenus les 70 millions qui n’ont pas été investis. Aucun rapport financier n’a été publié. Les habitants sont dans l’ignorance la plus totale alors que la loi impose de les associer à toutes les décisions concernant la rénovation urbaine via les « conseils citoyens ».
À Perpignan, ces conseils ne furent qu’une mascarade sous l’administration Pujol ; ils ont tout simplement disparu sous l’administration Aliot.

La NUPES défend le « droit à la ville » comme étant un droit de base, fondement de la démocratie. La Ville et sa gestion ne doivent pas être laissées à quelques-uns, quelle que soit leur légitimité, réelle ou supposée, mais doivent devenir un bien commun, un ensemble de droits et de devoirs partagés. Il faut sortir de la logique des « concertations », qui ne sont que de vulgaires opérations de communication la plupart du temps, et entrer dans la logique de la « co-construction », seule méthode capable de réellement diminuer le niveau de violence que connaît notre société.
La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine doit être revue en profondeur. La participation citoyenne doit devenir la base de la démocratie locale. La transparence tant financière que politique doit être la règle.

Il n’y a pas de fatalité à la situation des quartiers pauvres de notre pays.
Avec la NUPES, construisons des villes solidaires, inclusives, respectueuses de notre histoire et de notre patrimoine, et, surtout, des villes dont le cœur bat pour chacun de leurs habitants.
Sans aucune distinction !

samedi 17 décembre 2022

La Pub néglige la sobriété

Perpignan, un groupe de militants d’Alternatiba66 a relevé, dans la nuit du 9/12/2022, les publicités et enseignes lumineuses en infraction, pour évaluer l’ampleur du gaspillage énergétique dans un contexte de crise marqué par un hiver tendu.
Le 15/12/2022 Les militants ont recouvert symboliquement un panneau publicitaire éclairé en centre-ville avec le slogan « Panneau éteint la nuit = économie d’énergie ». Cette action vise à dénoncer le gaspillage énergétique et appeler les décideurs publics de Perpignan Méditerranée Métropole et des villes qui la composent à prendre des mesures de sobriété immédiates.

Le 15/12/2022 Les militants ont recouvert symboliquement un panneau publicitaire.

Lire la suite

mardi 11 octobre 2022

Communiqué : Les associations Alternatiba66 et Paysages de France demandent au tribunal administratif d’annuler le RLPi de PMM

Communiqué de presse du 7 octobre 2022 : Les associations Alternatiba66 et Paysages de France demandent au tribunal administratif de Montpellier d’annuler le règlement local de publicité intercommunal (RLPi) de Perpignan Méditerranée Métropole.

Lire la suite

mardi 27 septembre 2022

Protégeons la Terre et le Vivant

Le 24 septembre 2022, l’association Bien Vivre en Vallespir et le collectif Viure organisait une manifestation à Céret pour dénoncer l’artificialisation des terres et les projets écocides dans les Pyrénées-Orientales.

Lire la suite

mercredi 31 août 2022

Carte du rendement des réseaux d’adduction d’eau des Pyrénées-Orientales

Avec 4 canicules et une sécheresse, l’année 2022 a mis en lumière le problème de l’approvisionnement en eau, notamment potable.
Les données concernant le rendement des réseaux d’adduction d’eau potable permettent de se faire une idée de la situation dans les Pyrénées-Orientales.

Lire la suite

mardi 2 août 2022

Retour sur l’incendie au Serrat d’en Vaquer

Le 22 juillet, dans l’après-midi, un incendie se déclarait aux abords du fort du Serrat d’en Vaquer, à Perpignan.
Une dizaine de jours plus tard, c’est l’occasion de revenir en images sur ce sinistre.

Lire la suite

samedi 25 juin 2022

Béhémoth – Le dragon noir

« (…) à peine y fus-je entré qu’il me sembla que j’avais porté mes pas dans le cercle ténébreux de quelque Inferno. »  Conrad, Au cœur des ténèbres.

Lire la suite

vendredi 22 avril 2022

Retour sur terres

À l'appel de 100 collectifs en lutte localement et d'organisations nationales (ATTAC, Solidaires, Youth for Climate France, Amis de la Terre), deux jours après les présidentielles, les luttes locales se (re)mobilisent!

Au mot d'ordre de Retours sur Terres, c'est des dizaines d'actions qui auront lieu à travers la France le 26 avril pour préparer et amplifier les résistances partout à un futur quinquennat Macron ou Le Pen que nous savons d'avance désastreux pour le vivant, le climat et la justice sociale.

Lire la suite

lundi 4 avril 2022

Marche pour le Futur

Pour porter haut et fort les valeurs du monde de demain, celles de la justice sociale, de la préservation du climat, de l’égalité et de la paix, des organisations appellent à se rassembler à Perpignan le samedi 9 avril.

Lire la suite

dimanche 13 mars 2022

Alerte a la bétonisation des terres agricoles et des espaces naturels dans les Pyrénées-Orientales

Communiqué de la coordination VIURE

À tous nos concitoyens du département,

Alors que les discours officiels appellent à stopper l’artificialisation des espaces naturels et agricoles en France (Loi Climat et résilience, votée le 21 août 2021 par l’Assemblée nationale), nous constatons, au contraire, que celle-ci progresse très rapidement dans notre département. Infrastructures routières ou portuaires, zones commerciales et d’activité économique, lotissements, parcs éoliens et photovoltaïque se multiplient de manière inquiétante sur tout le territoire.

Lire la suite

vendredi 11 février 2022

Cartographie des antennes de téléphonie mobile dans les Pyrénées-Orientales

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) publie périodiquement de nombreuses données sur les antennes de téléphonie mobile. Ces données sont diffusées sur un site dédié à l’OpenData, sous licence libre. Il est donc possible de les réutiliser et, notamment, de réaliser des cartes à partir des informations géographiques disponibles.

Lire la suite

jeudi 4 novembre 2021

Balade photo dans la zone AU2B, au sud de Perpignan

Voici le résultat d’une balade photographique au sud de Perpignan, dans une zone menacée par l’urbanisme.

Lire la suite

dimanche 24 octobre 2021

Modifications des PLU par le conseil communautaire de Perpignan Méditerranée Métropole

Lors des conseils communautaires de septembre et octobre 2021, Perpignan Méditerrané Métropole (PMM) a voté la modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de quatre communes : Ponteilla-Nyls, Pollestres, Perpignan et Toulouges.
Ces révisions permettent le lancement de projets d’urbanisme et d’artificialisation des sols.

Lire la suite

vendredi 16 juillet 2021

Taxe sur les éoliennes maritimes

Le lundi 12 juillet 2021, une concertation concernant deux projets d’éoliennes flottantes en Méditerranée a été lancée.
Le dossier pour la concertation est disponible en ligne. Les documents mis à disposition traitent des aspects techniques, de la politique énergétique de la France, de l’impact environnemental des projets, et des retombées socio-économiques.
L’un des documents aborde la question de la fiscalité des fermes d’éoliennes maritimes. Le document met en avant les possibles retombées de la taxe sur les éoliennes maritimes. Or cette taxe pose question dans son application et ces retombées pourraient être nulle.

Lire la suite

lundi 22 mars 2021

Un exemple d’étalement urbain : le PLUi de la communauté de commune Conflent Canigó

L’élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) de Conflent Canigó est l’occasion de jeter un petit coup d’œil à la dynamique de l’étalement urbain dans les Pyrénées-Orientales.
Pour des raisons de simplicité nous ne parlerons que de Prades et de Vinça, les deux principales communes de cette communauté de communes.

Lire la suite

lundi 1 mars 2021

Cartographie de l’éclairage public

Depuis quelques années la pollution lumineuse est, enfin, considérée comme un problème majeur. Le besoin de mettre en place des trames noires est de plus en plus criant.
Si la pollution lumineuse en elle-même est bien cartographiée, notamment via des images satellites, à l’échelle d’une commune l’analyse est plus complexe. C’est à cette échelle que la cartographie de l’éclairage public montre tout son intérêt.

Lire la suite

lundi 22 février 2021

Manifestation contre l’ouverture d’Ecozonia

Le samedi 20 février 2021 des militant·es d’EELV, de Génération.S et de Génération Écologique se sont rassemblé·es à Cases-de-Pène pour s’opposer à l’ouverture du parc animalier Ecozonia.

Lire la suite

dimanche 21 février 2021

Le zoohôtel Ecozonia est un scandale pour la protection animale et la biodiversité locale [Communiqué d’EELV]

Ecozonia semble n’avoir d’écologique que son nom passé à la peinture verte. Le magnifique site naturel des alentours de Cases-de-Pène a été totalement détruit au profit de ce zoo.

Nous souhaitons dénoncer l’exploitation des animaux sauvages sous couvert de sauvegarde, nous avons choisi comme slogan « les animaux sauvages en voie d’extinction ne sont pas des marchandises », car c’est la marchandisation du monde qui est la cause même (de façon directe ou indirecte) de leur disparition.

Les animaux sauvages ne sont pas des marchandises

Lire la suite

dimanche 24 janvier 2021

Balade photo dans la partie ouest de la ZAC du Pou de les Colobres

Bien que ce soit l’hiver, le soleil brille et la température est printanière, le temps idéal pour un reportage photographie.

Lire la suite

mardi 5 janvier 2021

Votez pour la création d’un centre de ressources en transition écologique !

Porté par Laurence, Mélanie et Nicolas, un projet de création d’un centre de ressources en transition écologique est en court de réalisation.
Ce projet est un des candidats pour lequel vous pouvez voter dans le cadre du budget participatif mis en place la Région Occitanie.

Le centre de ressources en transition écologique

Lire la suite

- page 1 de 4

Haut de page